FICHE 5 : UTILISER UN QUESTIONNAIRE DE MOBILITE


OBJECTIFS



  • Connaître les habitudes de déplacements, les attentes des familles et des enfants,
  • Réunir des pré-inscriptions pour le projet.
  • Evaluer de manière simple l’accessibilité de l’école,
  • Evaluer les freins et obstacles à lever pour un éventuel changement des habitudes.

MOYENS NECESSAIRES



o Collecter les données disponibles sur l’école et le quartier afin de prendre connaissance du site pour pouvoir ensuite apporter des solutions adaptées. Par exemple, le nombre d’élèves inscrits, le nombre de classes, localiser les différents accès de l’école, les aménagements cyclables existants à proximité, les arrêts de bus, l’inscription éventuelle du quartier de l’école en zone à vitesse apaisée (zone 30, zone piétonne) …
o Utiliser un plan du quartier ou de la ville, y localiser l’école et les domiciles des élèves,
o Utiliser les listes d’élèves inscrits dans les écoles en s’adressant à l’école, à la Mairie.

DEROULEMENT



  • Connaître le périmètre scolaire


o Etudier le périmètre d’habitation des écoliers qui fréquentent l’école en inscrivant les lieux d’habitation des élèves sur une carte.
o Reporter toutes les informations récoltées sur une carte. On peut se faire aider par les services de la mairie notamment pour les problèmes de circulation, les sites dangereux et leurs éventuelles solutions, et les illustrer avec des photos,
o Etudier l’accessibilité de l’école aux heures de pointes, c’est-à-dire évaluer :
- le nombre de voitures stationnées avec le moteur en marche,
- le nombre de voitures en double file,
- la présence d’enfants qui pourraient être cachés par les voitures en stationnement et donc non visibles depuis la rue,
- la largeur des trottoirs qui doit être au minimum d’1,40 m,
- la sécurité et le confort d’un arrêt de transport en commun pour un groupe d’enfants (est-il suffisamment vaste pour accueillir et protéger tout les enfants ? est-il suffisamment à l’écart de la circulation ?, est-il bien abrité de la pluie et du vent ?)

  • Connaître les habitudes de déplacements des familles :

o Récupérer le questionnaire type sur la mobilité des parents et des élèves ou auprès du lieu ressource CARAPATTE, (voir Exemples de cette partie 2 Connaître les habitudes de déplacement : Exemples de questionnaires)
o Adapter ce questionnaire à la situation locale l’école (notamment vis-à-vis des horaires), avant de le distribuer aux élèves et à leurs parents,
o Etudier leurs façons de se déplacer habituellement (par observations sur site et dépouillement des questionnaires),
o Identifier les obstacles et réticences à lever afin de mettre en évidence les raisons subjectives ou objectives qui empêchent les enfants d’aller à l’école en marchant ou à vélo,
o Synthétiser les attentes des enfants, des parents et des enseignants en terme de mobilité en essayant de mettre en valeur ce qui les motiverait pour aller à l’école à pied ou à vélo,
o Diffuser les informations concernant les moyens de transports disponibles pour se rendre à l’école et les parkings existants aux abords de l’établissement,

  • Quelques conseils pour réussir cette phase :

o Avant la distribution de l’enquête, organiser une réunion d’information (contacter l’APIEU) destinée aux parents, aux élèves, aux professeurs / instituteurs en rapport avec l’analyse du profil d’accessibilité de l’école et l’enquête, On pourra par exemples faire une sensibilisation des enfants en leur demandant comment se déplaçaient leurs grands parents lorsqu’ils allaient à l’école ? puis les interroger : comment se déplacent-ils aujourd’hui ? et comment ils voudraient se déplacer demain ?… Petit à petit, on peut ainsi leur faire prendre conscience de la place prise par la voiture dans nos vies (même pour les petits trajets) et dans nos villes (engorgement, bruit, pollution), des effets néfastes de notre mode de vie sur notre santé (obésité, stress, désocialisation…
o Veiller à une bonne organisation de la distribution et de la collecte des enquêtes. La distribution doit être aussi personnelle que possible. Sachez que même si la plupart du temps elle se fait par le cartable, l’élève abordé personnellement se sent plus impliqué et y adhère plus volontiers.
o Au-delà du questionnaire destiné aux parents, il peut y avoir un questionnaire élève (voir dans partie 2 connaître les déplacements exemples). Dans ce cas, ce questionnaire pourra être rempli en classe avec l’aide de l’enseignant.
o Penser à transmettre rapidement les résultats aux personnes ayant répondu, par un affichage ou une publication, par exemple dans le journal de l’école.


Note



Il est possible d’accompagner ce questionnaire par la FICHE 1 « LE CARAPATTE – CARACYCLE EN BREF », ou par un affichage dans le hall de l’école.

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]